Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam

Les cahiers de l'Islam



Tags (16) : EHESS
Al-Munajjed Maher
Maher AL-MUNAJJED est docteur ès lettres, chercheur au centre de recherche CRLC de la Sorbonne et à Institut d'études de l'Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM), École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS).
Archives de sciences sociales des religions
Archives de sciences sociales des religions est une revue fondée sous l’égide du CNRS et créée en 1956, aujourd’hui publiée par les Éditions de l’EHESS. Les Archives se donnent pour objectif de promouvoir une perspective comparative, élargie à toutes les religions vivantes ou mortes, de favoriser une coopération de toutes les sciences sociales aux fins d’éclairer les facettes multiples du phénomène religieux et d’accueillir l’exposé des développements théoriques de la recherche.
Tags : CNRS, EHESS
Billaud Julie
Docteur en anthropologie sociale, diplômée de l’université de Sussex et de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS, Paris). Sa thèse de doctorat interroge la question de la visibilité publique des femmes dans l’Afghanistan sous occupation étrangère. Ses travaux plus récents portent sur l’islam européen et, plus particulièrement, sur les pratiques et les usages quotidiens du droit islamique en Angleterre. Elle est actuellement chercheure postdoctorale à l’université Humboldt, à Berlin, au sein du programme « Legal Cultures ».
Centre d'Etudes Interdisciplinaires des Faits Religieux (CEIFR, EHESS, CNRS)
Créé à l'EHESS en juillet 1993, et constitué en Unité de Recherche au CNRS à partir du ler janvier 1994, le Centre d'Etudes Interdisciplinaires des Faits Religieux réunit sociologues, historiens, anthropologues et philosophes.
Tags : CNRS, EHESS
Centre d'études africaines (Ceaf-EHESS)
Le CEAf contribue au renouvellement des recherches et de la formation en sciences sociales sur les dynamiques contemporaines de l'Afrique – et des Afriques dans le monde – tout en rendant compte de la généalogie des situations actuelles. Ses chercheurs, principalement anthropologues, sociologues et historiens, ainsi qu’un important vivier de doctorants et de post-doctorants, étudient ces mutations à partir de quatre axes de recherche collectifs :

- Anthropologie politique des mouvements religieux contemporains - Supports et circulations des savoirs et des arts en Afrique et dans le monde - Les mondes sociaux de l’exil, de la guerre et de l’humanitaire - Mondialisation, territoires et sociétés.
Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du sud (CEIAS/EHESS)
Le Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CEIAS) est le plus grand laboratoire français de recherche en sciences sociales sur le sous-continent indien. Le CEIAS est une unité mixte de recherche (UMR 8564) de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) et du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS).
Tags : Asie, CEIAS, CNRS, EHESS, Islam
Centre d’études en sciences sociales du religieux (Césor)
Un nouveau centre de recherche et d’enseignement à l’ÉHESS

La création du CéSoR, Centre d’études en sciences sociales du religieux, est le résultat de la dynamique enclenchée par la création du Programme de recherches interdisciplinaires (PRI) « Sciences sociales du religieux » en janvier 2013. Ce PRI a permis d’initier des rencontres entre champs, de développer une réflexion de méthode (catégories, notions et concepts aux fondements des sciences sociales des religions), et de proposer une approche transversale de l’architectonique des savoirs à la genèse de nos pratiques académiques.
Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (Cetobac, UMR 8032)
Anciennement appelée « Études turques et ottomanes », l’unité est issue de la fusion, en 1990, de l’Institut d’études turques (Paris-III), dirigé par Louis Bazin, et d’une des composantes du Centre d’études sur la Russie, l’Europe orientale et le domaine turc (fondée par Alexandre Bennigsen à l’EHESS), centrée sur l’histoire ottomane. Depuis 2010, elle porte le nom de Cetobac. Elle a été dirigée par Gilles Veinstein, directeur d’études à l’EHESS et professeur au Collège de France et, à partir de 2001, par François Georgeon, actuellement directeur de recherches émérite au CNRS. Depuis septembre 2008, la direction est assurée par Nathalie Clayer, directrice de recherches au CNRS et directrice d’études cumulante à l’EHESS.
Collections numériques de la BULAC
Les Collections numériques de la BULAC rassemblent des documents choisis parmi les plus précieux de la bibliothèque : imprimés anciens, manuscrits, estampes, périodiques... Elles reflètent la richesse et la diversité de ses fonds patrimoniaux en provenance du monde entier.

Ce sont des documents antérieurs à 1941, rares, à tirage limité ou dédicacés et difficilement accessibles dans leur pays d'origine. Cette sélection, encore modeste, va être étoffée durant l'année 2012 par les différentes actions de numérisation de la BULAC.
Dot-Pouillard Nicolas
Nicolas Dot-Pouillard est aujourd’hui Chercheur à l’Institut français du Proche-Orient (IFPO), à Beyrouth. Ses recherches sont consacrées à « La Palestine internationalisée. Les mobilisations transnationales autour de la question palestinienne ». Docteur en sciences politiques diplômé de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), il a également enseigné à l’Université Saint-Esprit de Kaslik (USEK), au Liban, et a été Senior Analyst pour l’International Crisis Group (ICG) en Tunisie.
Son dernier ouvrage « Tunisie : la révolution et ses passés » vient de paraître aux éditions L'Harmattant.
Editions-EHESS
Les Éditions de l’EHESS ont pour mission de faire connaître et diffuser, auprès de la communauté scientifique et d'un public curieux des sciences sociales, des recherches exigeantes et novatrices. En accord avec la tradition expérimentale de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales, elles participent à l'exploration de nouveaux champs de savoirs et travaillent au projet intellectuel des sciences sociales, dans la pluralité des manières de faire, des terrains et des périodes qui organisent ces disciplines.

Le lien dirige vers la collection liée à la Méditerranée
ID YASSINE Rachid
Docteur de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), enseignant-chercheur au Centre d'étude des religions à l’université Gaston Berger (UGB) et enseignant au département de sociologie de l'université Perpignan Via Domitia (UPVD), chercheur associé au Centre d'analyse et d'intervention sociologiques (CADIS) et à l'Institut catalan de recherches en sciences sociales (ICRESS), et coordonnateur de l'Observatoire des mondes de la Méditerranée et du Moyen-Orient".
Institut Jean Nicod (EHESS-CNRS-ENS)
Unité mixte de recherche du CNRS créée en 2002 et dont les deux tutelles universitaires sont l’Ecole normale supérieure (ENS) et l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), l’Institut Jean-Nicod est un laboratoire de sciences cognitives composé d’environ quatre-vingt membres, dont une moitié de doctorants, l’autre moitié étant composée de chercheurs CNRS (une quinzaine), d’enseignants-chercheurs et de post-doctorants.

Si la discipline de base est la philosophie analytique, l’unité héberge également des recherches de pointe en linguistique et en sciences sociales, le thème unificateur étant l’esprit humain et la nature des représentations (linguistiques, mentales, et sociales). À l’ENS, l’Institut Jean Nicod est rattaché à la fois au département de philosophie et au département d’études cognitives (DEC).
Institut d'études de l'Islam et des Sociétés du Monde Musulman (IISMM)
Créé en 1999 par le Ministère de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie, au sein de l'École des hautes études en sciences sociales, l'Institut d’études de l’islam et des sociétés du monde musulman – IISMM – met en œuvre trois missions :

- ouvrir un espace de collaborations et d'échanges entre chercheurs spécialisés dans l'étude du monde musulman (axes de recherche, séminaires de recherche, manifestations scientifiques);
- diffuser un enseignement et proposer un soutien aux jeunes chercheurs;
- contribuer à la diffusion des savoirs scientifiques sur l'islam et le monde musulman, par ses publications, une veille éditoriale, des cycles de conférences ouverts à un large public, des actions de formation à destination de professionnels dans les administrations publiques et les entreprises.

Tags : EHESS
Sassi Asma
Asma Sassi est doctorante en Histoire à l’École des hautes études en sciences sociales. Elle mène une recherche sur l'histoire des mouvements soufis européens au début du XXe siècle, et plus globalement sur le passage de discours sur le soufisme, tenus par des savants, des administrateurs coloniaux ou des adeptes de l'ésotérisme, à la mise en place d'institutions soufies en Europe, orchestrée par des maîtres spirituels venant des mondes musulmans. Elle anime par ailleurs un séminaire à l'Ehess sur le thème de l'histoire de l'islam en Europe occidentale durant la période contemporaine dans lequel sont autant questionnées les représentations de l'islam dans les discours d'acteurs européens que l'histoire de l'organisation sociale, pratique ou cultuelle des musulmans installés en Europe occidentale.