Les cahiers de l'Islam


Lundi 29 Juillet 2013

Appel à contributions pour le premier numéro sur le thème : Qu’est-ce que la philosophie arabe ?



 
N°1 de la « revue académique Les cahiers de l’Islam »

Appel à contributions sur le « thème »
Qu’est-ce que la philosophie arabe ?

 
Problématique

Qu’est-ce que la philosophie arabe ?

Le débat sur la philosophie arabe classique et le rapport que la philosophie européenne moderne entretient à son égard fait ces dernières années l’objet de « débats » voire de polémiques ayant parfois débordé du cadre stricte des spécialistes.

Un des aspects de ces débats prend racine dans la désignation de cette philosophie. Elle semble être problématique. Faut-il continuer de l’appeler philosophie arabe en raison de la langue dans laquelle elle s’est souvent exprimée, y compris chez des penseurs qui ont pu être chrétiens ou juifs ; ou bien philosophie islamique, à savoir réflexion issue de l’hellénisme poursuivi dans un cadre religieux d’imprégnation musulmane ; ou encore philosophie de l’islam, à savoir effort d’élucidation des questions posées en propre par le message coranique et le hadith ? Il ne s’agit pas simplement d’une question terminologique. Il s’agit bien entendu de ce que le concept même de philosophie arabe ou de philosophie islamique peut recouvrir et des auteurs auxquels il peut renvoyer.

Une approche encore plus large de cette thématique pourrait être d'interroger la pertinence même des expressions « philosophie arabe » et « philosophie islamique », au sens où nous pourrions considérer que la philosophie en climat islamique n’est que la « poursuite du dialogue exigeant dans lequel, continûment et, en droit, partout, la philosophie se crée » [1].

Finalement, comment peut-on définir cette philosophie et quelle actualité philosophique peut-elle avoir ?
 
 
 
Références indicatives

Quadri (G.), 1947, La philosophie arabe dans l'Europe médiévale : des origines à Averroès, Paris, Payot.
 
Gardet (L.), 1972, Etudes de philosophie et de mystique comparées, Paris, Vrin .
 
Arnaldez (R.), 1987, Aspect de la pensée musulmane, Paris, Vrin .
 
De Libera (A.),1993, La philosophie médiévale, Paris, PUF.
 
Corbin (H.), 1999, Histoire de la philosophie islamique, Paris, Folio, coll. « Folio essais ».
 
Jolivet (J.), 2002, Études de philosophie médiévale, Paris, Vrin, coll. « Etudes de Philosophie Médiévale ».
 
Diagne (SB.), 2010, Comment Philosopher En Islam ? New York, Unity One Investments.
 
Jambet (C.), 2011, Qu'est-ce que la philosophie islamique ?, Paris, Folio, coll. « Folio essais ».
 
Al-Fârâbi, Benmakhlouf (A.), Diebler (S.) et Koetschet (P.), 2011, Philosopher à Bagdad au Xe siècle, Paris, Seuil, coll. « Points essais».
 
Koetschet (P.), 2011, La philosophie arabe (IXe-XVIe siècle), Paris, Points, coll. « Points Essais ».
 
Rudolph (U.), 2012, Grundriss der Geschichte der Philosophie : Philosophie in der islamischen Welt: 1, Basel, Schwabe, coll. «Grundriss der Geschichte der Philosophie».

Hernandez (M.C.), 2005, Histoire de la pensée en terre d'Islam, Éd. Desjonqueres,
coll.
« Mesure Des Choses ».
 
 

Conditions de soumission

Les textes proposés sont des originaux et correspondent aux thématiques liées au fait Musulman couvertes par la revue. Toutes les disciplines de sciences humaines sont acceptées; la revue étant ouverte à tous les courants de pensée, en dehors de ceux qui prônent des valeurs extrémistes.
Les propositions d’articles (résumé de 2 000 signes, plan d’article et court CV de l’auteur – titre, organisme et publication dans le domaine couvert par l’article –) sont à envoyer  au comité de rédaction de la revue à l’adresse email : redaction@lescahiersdelislam.fr (avec mise en copie de l’adresse lescahiersdelislam@gmail.com)


Avant le 1er septembre 2013

Les propositions d'article seront alors évaluées par le comité de rédaction. Le secrétariat de rédaction informera les auteurs dans le courant du mois de Septembre. Après avis du Comité de rédaction renvoyé, les auteurs des propositions acceptées auront jusqu’au 15 octobre 2013 pour envoyer leur texte (se reporter aux recommandations en fin du texte du présent appel). Celui-ci sera soumis au comité de lecture et de rédaction de la revue.
Le dossier prendra place dans le premier numéro de la revue académique les cahiers de l’Islam, prévu pour paraître au printemps 2014.
Le comité de rédaction profite de cet appel à contribution pour rappeler que la revue comporte également une rubrique «  recension » et  « Hors-thème ».
 
Calendrier

Dans la mesure du possible les dates précisées ci-dessous devront être respectées.
  • Date de soumission des propositions : 1er septembre 2013
     
  • Communication de l’acceptation des propositions d’articles : 30 septembre 2013
     
  • Date de remise des articles pour expertise : 15 octobre 2013
     
  • Date de retour des expertises : 30 Novembre 2013
     
  • Organisation d’un colloque autour de la thématique et des contributions : 1ere quinzaine de Décembre 2013
     
  • Date de remise des articles dans leur état définitif : 5 janvier 2014
     
  • Remise du manuscrit à l’éditeur : Mi-février 2014
     
  • Date de publication : Fin mars 2014
 

Format

L’article doit être rédigé en français dans la mesure du possible et ne pas dépasser 50 000 signes (notes, illustrations, bibliographie et espaces compris).

Il doit être accompagné de :
- deux résumés : le premier en français, le second en anglais (2 000 signes chacun),
- 5 mots clés en français et en anglais,

Les résumés, les mots clés peuvent être fournis dans d’autres langues que le français et l’anglais. En particulier en Arabe.
Pour un compte rendu d’ouvrage, le nombre de signes ne devra pas excéder 12 500 signes.
Dans le cas ou les auteurs proposeraient des images (photographies, illustrations) pour valoriser leur texte, celles-ci devraient être au format jpg ou pdf haute définition (300 dpi), format paysage et en noir et blanc.
 

Envoi et réception

L’article, ou la proposition d’article doit être envoyé(e) par courriel au secrétariat de rédaction de la revue (redaction@lescahiersdelislam.fr copie lescahiersdelislam@gmail.com) en version Word. Le secrétariat de rédaction vous confirmera la réception de cette proposition et vous indiquera les délais de lecture par les membres du comité de rédaction. Une réponse est adressée à l’auteur pour confirmer ou infirmer la proposition. A minima, il faut compter plus de cinq mois entre la date de soumission des articles et leur publication effective dans la revue. L'acceptation d’un article n’implique pas d’engagement quant à la date de parution, compte tenu du programme éditorial de la revue.
 

Copyright

Les textes ne sont pas rémunérés. En contrepartie de la publication de son article, l'auteur cède à la « revue académique les Cahiers de l’Islam » -à titre exclusif et définitif l’ensemble des droits patrimoniaux de la propriété littéraire et artistique sur leur contribution. Les droits cédés comprennent notamment : les droits d’adaptation et notamment de traduction, de correction et d’évolution ; les droits de représentation, de reproduction, d’intégration même partielle et de diffusion directe ou indirecte sur un quelconque support d’information et/ou de communication, électronique ou non, et par tous procédés actuels et futurs ; le droit d’utiliser les contributions et leurs adaptations pour la promotion de Lectures. Les contributeurs garantissent « La revue académique les cahiers de l’Islam » de la jouissance des droits cédés contre tout trouble, revendication ou éviction quelconque. Ces droits pourront être exploités par « La revue académique les cahiers de l’Islam » ou par un tiers cessionnaire pendant la durée de la propriété littéraire et artistique, en toutes langues et en tous pays.
 
Toutefois, après accord préalable du comité de rédaction, l’auteur peut publier ce texte dans un ouvrage auquel il contribue en citant la référence de la revue.
Les contributeurs autorisent le comité de rédaction à procéder aux remaniements rédactionnels de leurs articles qui pourraient être rendus nécessaires par le besoin d’harmonisation de l’ensemble de la revue. Ces remaniements sont soumis aux rédacteurs, qui les valident avant la publication définitive des articles.
Si malgré les efforts de part et d’autre, la contribution d’un rédacteur ne peut pas être acceptée par « La revue académique les Cahiers de l’Islam », soit pour des raisons de qualité, soit en raison de sa non-conformité avec l’objet et l’esprit de la revue, soit en raison du non-respect de la présente charte, ladite contribution n’est pas publiée dans « revue académique les Cahiers de l’Islam », et le rédacteur recouvre la jouissance de la totalité de ses droits concernant cette contribution.
 

Recommandations aux auteurs
 
Recommandations générales
- mettre des intertitres tous les 1500 signes et éviter un double niveau d’intertitres si possible,
- ne pas mettre d’espace entre chaque paragraphe, passer à la ligne tout simplement.
- glisser deux lignes entre le dernier paragraphe de partie et le titre suivant.

Dans le texte:
- supprimer les doubles espaces entre les mots,
- éviter les mots collés entre eux, sans espace(s),
- éviter les espaces fautifs en trop entre le mot et la virgule qui le suit,
- virgule(s) fautive(s) séparant sujet et verbe, attention au sens.
- mettre une ligne entre le titre et le premier paragraphe de la partie concernée

Document:
Interligne : simple
Marges : 2,5 (toutes)
Tabulations de début de paragraphe : positif 0,5 cm
 
Haut du texte:
Titre : centré, Times new Roman, 12, gras
Nom de l’auteur : Prénom (en minuscules), Nom (en petites majuscules) en times 11 centrés en dessous du titre (intervalle double)
 
Corps du texte:
Police : Times new Roman, taille 11
Notes de bas de pages
Times new Roman, taille 9 (maximum 20 notes de bas de pages)
 
Référence:
Les citations dans le texte seront appelées par le nom de famille de l’auteur et l’année de publication, un point-virgule séparant les différents ouvrages. Lorsqu’il s’agit d’une citation directe le numéro de page doit être indiqué après deux points. S’il y a deux auteurs, les lier par & ; s’il y en a davantage, mettre le nom du premier auteur, suivi de et alii, en italique.
 
Exemple : (Gimaret, 1985) ; (Gimaret, 1985 ; Berque, 1965) ; (Gimaret, 1985 : 22) ; (Gimaret, 1985 : 22-23) ; (Gimaret & Berque, 1986 ; Gimaret & alii, 2006)
 
Guillemets et citations:
Les citations seront entre guillemets français « »
La citation sera en italique lorsqu'elle n’est pas une référence à un auteur, mais fait partie du corpus étudié par l’auteur (extraits d’interviews, ou de documents sur lequel s’appuie l’article).
Les mots mis “entre guillemets” sans qu’il s’agisse d’une citation (mais d’une expression, ou d’un usage d’un terme dont on souligne qu’il n’est pas l’usage généralisé, ou que l’on prend avec cet usage une certaine distance) seront entre guillemet double anglais ouvrant en times (ouvrant : Alt+0147 ; fermant : Alt+0148)

Nombres et pourcentages:
Pour les nombres, concernant les "siècles" ex. "XXe siècle", le chiffre doit être saisi en petites capitales ou, si vous n’avez pas trouvé comment mettre les petites capitales, laisser le nombre en minuscules.
Tous les pourcentages sont mis sous la forme : 8,15 % (chiffre/virgule/chiffre/espace insécable/%).
Pour les nombres en valeur absolue, séparer les milliers et les centaines par un espace insécable, non une virgule (120 353).
 
Bibliographie :
La bibliographie se trouve en fin d’article. Elle ne comprend que les références des ouvrages cités dans le corps de l'article.
Les noms d’auteurs seront classés par ordre alphabétique et, s’il y a plusieurs références pour un même auteur, indiquez-les par ordre chronologique.
Ne pas mettre de ligne supplémentaire entre chaque référence de titre et d’auteur dans la bibliographie, aller à la ligne suffit.

Ouvrages :
Nom(s) de(s) l’auteur(s) en petites majuscules, suivi de l’initiale du prénom entre parenthèses puis de l’année de publication, du titre de l’ouvrage en italique, du lieu d’édition, de la maison d’édition, éventuellement de la collection.

Ouvrages collectifs :
Nom(s) de(s) l’auteur(s) en petites majuscules, suivis des initiales des prénoms entre parenthèses et entre parenthèse, (dir.), pour « sous la direction de » ou (ed.), pour « éditeur scientifique », puis de l’année de publication, du titre de l’ouvrage en italique, du lieu d’édition, de la maison d’édition, éventuellement de la collection.

Articles dans une revue :
Nom(s) de(s) l’auteur(s) en petites majuscules, suivi de l’initiale du prénom entre parenthèses puis de l’année de publication, du « titre de l’article » entre guillemets français, du nom du périodique en italique, éventuellement du volume en question, du n° et du mois, enfin de la pagination de l’article dans la revue.

Articles dans un ouvrage collectif :
Nom(s) de(s) l’auteur(s) en petites majuscules, suivi de l’initiale du prénom entre parenthèses puis de l’année de publication, du « titre de l’article » entre guillemets français, suivi de in (en italique), de l’initiale du prénom du coordinateur ou de l’éditeur scientifique, puis de son nom en minuscule, du titre de l’ouvrage en italique, du lieu édition, de la maison édition, éventuellement de la collection, enfin de la pagination du chapitre dans l’ouvrage.

Rapport, thèse, littérature grise, communication à colloque :
Même règle que pour les livres, mais le titre n’est pas en italique (éventuellement, mettre « non paginé »)



[1] (cf. Diagne (SB.), 2010, Comment Philosopher En Islam ? New York, Unity One Investments, p.11)
La




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 29 Juillet 2013 - 00:44 Projet éditorial