Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam

Les cahiers de l'Islam



Rechercher :
Al-Bannā’ (Hasan) :
Hasan al-Bannā’ naquit en 1906 dans le delta du Nil. Instituteur et professeur de théologie, sa prise de conscience de la nécessité d'une renaissance islamique en Égypte s'inscrit dans la postérité intellectuelle des réformistes musulmans, pour qui le principal remède au déclin des sociétés arabes réside dans le retour au modèle des pieux ancêtres. Mais la pensée de Bannā’ introduit une rupture dans la tradition sunnite en faisant du pouvoir politique l'un des piliers de l'islam.
Il va donc créer "al-Ik̲h̲wān al-Muslimūn", "Les Frères musulmans" en 1928 à Ismaïlia en Egypte. Le but d’Hassan al-Banna est double : dire son opposition à la présence britannique en Egypte et en Palestine, responsable selon lui de l’échec de l’unité arabe à l’issue de la Première Guerre mondiale et réislamiser la société égyptienne mais également le reste du Moyen-Orient, par la mise en place de la Charia (la loi islamique). Son objectif de propager les valeurs de l’Islam ne le place pas sur le terrain du nationalisme arabe.
Le 12 février 1949, Hassan el-Banna meurt assassiné sur ordre du roi Farouk Ier d'Égypte. Son gendre, Saïd Ramadan poursuit son projet panislamiste

Ses écrits :
- Epitre sur la croyance
- Lettre à un musulman étudiant en occident
- Epître aux Jeunes
- Al-Ma’thûrât. Ce petit livret est une compilation d'invocations. Edition tawhid.
- La Lettre des Enseignements - Les Principes fondateurs du Mouvements des Frères Musulmans. Editions Chama
- 20 Principes pour comprendre l'Islam. Editions Mediacom
- Risalat al-Mu'tamar al-Khamis, l’épitre du cinquième congrès.

Voir aussi : Quṭb (Sayyid)