Les cahiers de l'Islam


Vendredi 16 Septembre 2016

Marc Gaborieau - Un autre Islam : Inde, Pakistan, Bangladesh


L’Islam c’est aussi le monde indien ; l’Inde est musulmane autant qu’hindoue. Plongée au creuset d’une civilisation.






Lecture par Joël Ruet (spécialiste de l’Inde et la Chine, ses travaux portent sur le développement urbain durable, la recomposition industrielle et l’économie politique du capitalisme émergent). Une publication sur les Cahiers de l'islam en partenariat avec « le quotidien des livres et des idées ».
Référence : Marc Gaborieau, Un autre islam - Inde, Pakistan, Bangladesh, éd. Albin Michel, 2007, 388p.


   Voilà une véritable bouffée d’air frais, qui tranche avec les approches dominantes de ce que serait la présence d’une civilisation musulmane unifiée dans un sous-continent indien historiquement allogène. Un autre Islam part de la réalité de relations intimes entre musulmans et hindous. L'ouvrage démontre et illustre de manière très claire la réalité d’interpénétrations étroites – économiques, d’organisation sociale, de lignages, de pratiques – entre des communautés musulmanes, d’ailleurs multiples, et des communautés tout aussi variées se rangeant dans la grande famille des communautés hindoues, ou encore jaïn, parsies et chrétiennes. Marc Gaboriau rappelle par l’histoire, l’anthropologie, la sociologie, la politique et la géographie, sans négliger nombre d’anecdotes éclairantes, que le sous-continent indien est d’abord le lieu d’une civilisation basée en large part sur l’organisation par castes – jatis – plus que sur des religions englobantes (et précisément en ce sens d’autant plus excluantes à leur frontière) que sont les religions du Livre. Vieille histoire connue des classifications coloniales : "l’hindouisme" est un assemblage de l’orientalisme européen et du pouvoir colonial britannique ; "l’islam" indien est construit en réaction. Il y a en réalité des communautés musulmanes qui, par le système des castes et bien d’autres pratiques culturelles, ont été marquées par les formes de civilisation du sous-continent, comme à l’inverse cette civilisation est incompréhensible depuis l’Hégire (et pas seulement depuis les sultanats de Delhi ou les Moghols) sans ses composantes musulmanes.

   Ce livre rappelle donc une évidence étymologique : "l’Inde" est le pays d’au-delà de l’Indus, pas le pays des hindous ! Nom colonial donné par les Anglais et repris par Nehru à l’indépendance – au grand dam du fondateur du Pakistan, Jinnah, qui pensait qu’il allait appeler l’Inde du nom de langue hindi de "Bharat". Les termes "d'hindou" ou "d'hindouisme" furent forgés et popularisés par les colonisateurs anglais comme catégorie englobante et ce faisant aliénante par rapport à "l'ensemble" des musulmans dans le cadre de leur politique du "divise et règne". Il est par ailleurs intéressant de noter l'étymologie, les Anglais étant obsédés par la conquête de la région du fleuve Indus, réalisée très tardivement dans la colonisation de l'Inde.

   Un autre Islam traite donc, derrière ce titre, en réalité d’autres Islams, et fondamentalement, de communautés musulmanes prises dans une large civilisation sous-continentale, qu'elles contribuent à définir. La lecture proposée est donc agrégative, elle part de réalités anthropologiques et du vécu des peuples. Elle ne rencontre à ce niveau anthropologique rien qui puisse ressembler même de loin à un "clash de civilisations". Elle montre que, aujourd’hui encore, la construction des identités musulmanes ou hindoues est une élaboration non seulement récente historiquement et fruit d’une politique "moderne", mais surtout que les identités et les pratiques demeurent secondaires. Se maintiennent par exemple les héritages de la civilisation indo-persane en Inde du Nord et au Paksitan, de la civilisation bengalie musulmane-hindoue entre Bengale Occidentale (indien) et Bangladesh, d’une société de fusion de souche chrétienne ancienne et hindoue-musulmane dans plusieurs zones de l’Inde du sud.




Nouveau commentaire :




LinkedIn
Facebook
Twitter
Academia.edu
ResearchGate


Notre newsletter


Nos éditions









Vient de paraître
louizi
modern
poussin
islam
godard
cherif