Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Samedi 17 Octobre 2015

Histoire, Monde et Cultures religieuses. N-34. Nouveaux visages du religieux dans un monde sécularisé


De la Suisse au Japon, en passant par la Tunisie et la France, ou la politique étrangère des États-Unis, « le fait religieux » comme le « sécularisme » échappent aux catégories que nous avions forgées comme aux projections que nous avions échafaudées pour le futur.






Editeur : Karthala
Collection : H.M.C. Histoire, Monde et Cultures religieuses
Thématique(s) Fait religieux

ISBN    9782811114855
Nombre de pages    204
Hauteur    240 mm
Largeur    160 mm
Date de parution    2015
Date de publication    04/09/2015
 

Le Dossier

Nouveaux visages du religieux dans un monde sécularisé dirigé par S. Romi Mukherjee et Lionel Obadia avec les contributions de Amandine Barb, Alexandre Benod, Raphaël Liogier, Mansouria Mokhefi, Christophe Monnot, S. Romi Mukherjee, Lionel Obadia.
Et si le retour du religieux n’était pas ce que nous avons cru hier et ce que nous croyons aujourd’hui ? En d’autres termes, le retour du religieux est-il la preuve que les idées séculières ont échoué ou la manifestation que le premier n’exclut pas forcément les secondes ? La réponse apportée ici est claire, argumentée, nuancée au fil des cas observés : « avancée de la sécularisation et retour du religieux caractérisent ensemble le monde actuel ». Ils donnent naissance localement à des configurations inédites et variées. De la Suisse au Japon, en passant par la Tunisie et la France, ou la politique étrangère des États-Unis, « le fait religieux » comme le « sécularisme » échappent aux catégories que nous avions forgées comme aux projections que nous avions échafaudées pour le futur. L’inventaire des situations oblige à se donner de nouveaux repères et à inventer de nouvelles catégories pour les penser. C’est ce que démontre le dossier préparé par S. Romi Mukherjee et Lionel Obadia avec une équipe de spécialistes en sciences sociales (anthropologie, science politique, sociologie) qui ont placé ces questions au cœur de leurs recherches.
Varia

Varia : Muhammad à l’écran : un rôle exclu ? de François Boespflug

Pourquoi la présence de Mohammed dans un film pose-t-elle tant de questions ? L’examen des justifications religieuses, l’histoire de la représentation iconographique du prophète et l’importance accordée à l’image dans la culture contemporaine laissent supposer que la situation peut (ou devra) évoluer.

Chroniques

Laïcité en programme scolaire

Laïcité en débat au Sénat




Nouveau commentaire :