Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Dimanche 28 Juin 2015

Éco d'Afrique - Finance islamique : Forum africain à Abidjan

Par James Barma,



Dans cette manifestation, le gouvernement ivoirien accompagne la Société islamique pour le développement du secteur privé (ICD), filiale de la Banque islamique de développement (BID). Les dates retenues : les 17 et 18 septembre prochains. Si l'on en croit l'agence Panapress basée à Dakar, le Forum africain de la finance islamique aura pour objectif de "stimuler le marché local et international de la finance islamique en Afrique et aussi dans ce pays en ligne avec son plan national de développement 2016-2020".
Des participants de haut niveau
Les participants, qui comprennent des régulateurs, des banquiers, des avocats, des consultants, des universitaires et des praticiens, vont explorer les possibilités de développement de la finance islamique, de collecte des fonds conformes à la charia et les partenariats public-privé en Afrique. Le forum se penchera aussi sur l’examen du succès dans les émissions des obligations Sukuk, l’apport de la finance islamique dans le développement des petites et moyennes entreprises en Afrique et les tendances islamiques de gestion d’actifs sur les marchés mondiaux et africains.

Installation progressive de la finance islamique
Au cours de ces dernières années, la finance islamique a été intégrée dans les systèmes économiques à travers le monde et est appliquée dans les marchés de capitaux de beaucoup de pays. Les actifs financiers mondiaux totaux de l’industrie financière islamique sont estimés actuellement à plus de deux trillions de dollars et l’Afrique est l’un des grands horizons pour la finance islamique. Par ailleurs, avec le succès des obligations islamiques Sukuk, le conseil d’administration de la BID a décidé du relèvement du montant en passant de 10 milliards de dollars à 25 milliards de dollars. En avril dernier, la Côte d’Ivoire avait bénéficié d’un programme quinquennal Sukuk d’un montant total de 300 milliards de francs CFA. Lire la suite sur LePoint.fr .




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Novembre 2017 - 09:55 Libye vente aux enchères d'esclaves