Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Samedi 14 Octobre 2017

Des symboles arabes mis au jour sur des vêtements funéraires vikings (National Geographic, The Guardian)


Les symboles pour “Ali” et “Allah” ont été mis au jour en Scandinavie - une première historique.



Copyright National Geographic
Copyright National Geographic

National Geographic
13 octobre 2017


Des chercheurs suédois ont fait une surprenante découverte : des caractères arabes tissés sur des costumes funéraires mis au jour dans des tombes vikings et dans des chambres funéraires sur des sites comme Birka. Les vêtements étaient conservés depuis plus d'un siècle, laissés de côté car ils ne semblaient pas différer des costumes traditionnels vikings. Un nouvel examen des effets mortuaires a permis ces découvertes inédites.

« Un détail fascinant est le mot "Allah" inscrit en miroir, » explique Annika Larsson, l'archéologue spécialiste des vêtements qui a fait cette découverte à l'université d'Uppsala.

Les motifs étaient tissés au fil d'argent sur un bandeau de soie. Annika Larsson indique que les coutumes funéraires vikings étaient probablement influencées par l'Islam, et notamment par l'idée d'une vie éternelle au paradis après la mort.

« Dans le Coran, il est écrit que ceux qui iront au paradis seront vêtus de soie, ce qui, avec les inscriptions tissées, peut expliquer la popularité de la soie pour les costumes funéraires vikings, ... » continue-t-elle. Elle note également que les découvertes concernaient aussi bien les dépouilles d'hommes que de femmes.

Retrouvez la suite de cet article sur le site de National Geographic.
 

Des symboles arabes mis au jour sur des vêtements funéraires vikings (National Geographic, The Guardian)


The Guardian
le 13 octobre 2017

Les étonnantes découvertes de chercheurs universitaires qui viennent contredire les théories selon lesquelles les objets "islamiques" découverts dans les tombes étaient le fruit de pillages.

Une université suédoise a découvert les caractères arabes "Allah" et "Ali"  tissés sur des vêtements funéraires vikings. Des chercheurs de l'université d'Uppsala décrivent des écritures géométriques coufiques en argent sur des bandes tissées en soie, ils qualifient ces découvertes comme étant "stupéfiantes".

Les chercheurs d'Uppsala, la plus ancienne université de Suède, ont ré-examiné ces vêtements après les avoir laissés en stock durant un certain temps. Ils avaient été découverts sur les sites funéraires vikings de Birka et Gamla Uppsala en Suède. Annika Larson, chercheuse en archéologie textile, a déclaré sur la BBC que dans un premier temps elle n'arrivait pas à comprendre les symboles mais "Je me suis souvenu avoir vu des dessins similaires : En Espagne, sur des textiles Mauresques".

Retrouvez la suite de cet article sur le site The Guardian.

Traduction par la Rédaction des cahiers de l'Islam.
Combatants fight in a Viking re-enactment. Researchers have now shown real Vikings might have been buried with Islamic symbols. Photograph: Mark Kolbe/Getty Images
Combatants fight in a Viking re-enactment. Researchers have now shown real Vikings might have been buried with Islamic symbols. Photograph: Mark Kolbe/Getty Images




Nouveau commentaire :