Les cahiers de l'Islam


Pascal Lemmel
Co-fondateur de la revue web Les Cahiers de l'Islam et des éditions du même nom ainsi que de la... En savoir plus sur cet auteur
Samedi 11 Août 2012

J'irai dormir dans nos Mosquées, réfutation de l'Islamophobie scientifique & manuscrits en péril



J'irai dormir dans nos Mosquées

J'irai dormir dans nos Mosquées, réfutation de l'Islamophobie scientifique & manuscrits en péril

Nous commençons cette revue de presse par l’initiative d’un jeune musulman d’origine française, Gibran, qui a décidé de réaliser un tour du monde des pays abritant des communautés musulmanes. L’idée étant de partir à la rencontre des musulmans dans toutes leurs diversités, quel que soit leurs langages, leurs couleurs, leurs coutumes et de dormir chaque semaine dans une mosquée différente. Sorte d’Ibn Battûta des temps modernes, son voyage devrait l’emmener dans 50 pays sur une durée de deux ans. A chaque étape, Gibran publie sur son blog une vidéo nous faisant partager son périple (le premier épisode est présenté ci-dessous). Tout débute à la Mecque, où il effectue la ʿumra (عُمْرة), rite islamique appelé en français « petit pèlerinage ». Ces premières vidéos, d’excellentes qualités, sont l’occasion de découvrir le lieu saint mais aussi, au travers des commentaires ou d’interviews d’évoquer l’Islam, ses fondements, ses rites, son Prophète (ç) et la portée universelle du message de l’Islam.


J'irai inaugurer vos Mosquées

Beaucoup plus proche de nous, cette fois ci, ce sont les musulmans de toutes origines qui semblent s’être donné rendez-vous à la toute nouvelle mosquée de Cergy. Si l’on en juge par le reportage du 07 juillet 2012 « Manuel Valls inaugure la mosquée de Cergy »   diffusé sur France 3 , l’article du  quotidien  métro du 06/07/2012 « La nouvelle mosquée de Cergy, symbole de l'islam modéré » ou bien encore celui de la croix.com du 05/07/2012 « Pour obtenir une mosquée, les musulmans de Cergy ont dépassé leurs divisions » , il s’agit d’une « sucess story » à la française, d’un modèle d’intégration. Rien ne manque : communautés fraternelles, financement « transparent », soutien des autorités locales, architecture somptueuse, Islam modéré (?!) et inauguration par l'actuel ministre de l’intérieur et des cultes, Manuel Walls en personne.

Inauguration qui donna lieu à un discours (cf document ci-joint)  où l’on peut lire « l’Islam a toute sa place en France » ou encore « Effectivement, il faut voir dans l’intégration harmonieuse de mosquées dans notre cadre de vie commun, une expression de ce qu’est notre culture commune. » et encore « Croire, c’est donner des réponses à des questions pour lesquelles la République n’a pas à se prononcer. Elle reconnaît les parcours spirituels de chacun comme des quêtes ô combien respectables vers une élévation personnelle. » ou enfin « L’Islam, dans sa dimension universelle, est un élément constitutif, à part entière, de ce qu’est la France d’aujourd’hui ». Pour finir, le discours rappelle les principes de laïcité et réaffirme la neutralité de l’état et de ses agents. Propos qui, dans l'ensemble, contrastent véritablement avec ce qui avait pu être entendu ici ou là lors de la précédente législature. Simples mots ou bien paroles sincères ?



inauguration_mosquee_de_cergy_ministre_de_l__interieure_manuel_valls.pdf Inauguration mosquée de Cergy_Ministre de l'intérieure Manuel Valls.pdf  (51.75 Ko)



Succès donc. Vision apaisée, confortée avec les propos recueillis dans l’interview « d’Hamida Maïga et d’Abdoulaye Sangare, respectivement président et secrétaire général de la Fédération musulmane de Cergy » dans l’émission Religions du monde du 22/07/2012 « Spéciale Ramadan 2012 » sur RFI.

religions_du_monde_1_20120722_0010.mp3 religions_du_monde_1_20120722_0010.mp3  (8.93 Mo)



Des origines de l'Islam

J'irai dormir dans nos Mosquées, réfutation de l'Islamophobie scientifique & manuscrits en péril
La seconde partie de l’émission nous parle de Manuscrit. Du Coran en l’occurrence. Michel Orcel, Islamologue présente son dernier ouvrage
« L'Invention de l'islam, Perrin, Paris, 2012 ». Au-delà du titre   « provocateur » (dont l’auteur explique la genèse en fin d’interview), Michel Orcel tente dans son ouvrage de retrouver les origines de l’Islam en dehors de la version dogmatique officielle à partir de « sources extra-musulmanes » ou non retenus dans les versions « canoniques ». Il aborde ainsi les liens entre l’Islam et les autres monothéismes, constatant leur socle commun ainsi que la restauration d’un monothéisme « pur » par l’Islam. Autres questions (polémiques) abordées : le Coran est-il Créé ou Incréé ?... La notion d’abrogation. A quel moment s’est constitué le corpus Coranique ?... Sur ce dernier point, si le début de l’interview laisse à penser que le Coran fut
«compilé» deux siècles après l’avènement de l’islam (ignorant la recension du troisième calife Othmân ibn Affân), l’auteur, en prenant en compte la découverte des manuscrits de Sana'a au Yemen, finit par nous rappeler (comme dans son précédent ouvrage) que le corpus coranique fut certainement constitué à peine vingt ou trente ans après la mort du prophète de l’Islam (ç).


Réfutation de l'Islamophobie scientifique

J'irai dormir dans nos Mosquées, réfutation de l'Islamophobie scientifique & manuscrits en péril
On réécoutera avec profit l’émission Cultures d'islam du 6 juillet  2012 : « La vérité de l’islam » ou le même auteur revient sur son précédent ouvrage « De la dignité de l’islam  » (Réfutation de quelques thèses de la nouvelle islamophobie chrétienne) aux Éditions Bayard. Il y répond aux tenants de ce qu’il appelle la « nouvelle islamophobie chrétienne » qui présentent l’islam comme une religion violente et irrationnelle. À partir d’exemples simples, il réfute les présupposés et le manque de rigueur scientifique de ces intellectuels et universitaires travaillant en islamologie qui projettent une vision déformée de l’Islam. Dans la seconde partie de l’entretien, il expose de façon plus détaillé la teneur de son dernier ouvrage dont nous avons parlé précédemment.

 

culture_d__islam_verite_sur_l__islam.mp3 Culture d'Islam_Verité sur l'Islam.MP3  (54.72 Mo)



Manuscrits en péril

J'irai dormir dans nos Mosquées, réfutation de l'Islamophobie scientifique & manuscrits en péril
De manuscrits anciens, il en est aussi question à Tombouctou. Dans la foulée de la directrice générale de l’UNESCO s’adressant aux belligérants pour les exhorter de préserver les manuscrits, de nombreux médias, comme le journal du Vatican, NEWS.VA dans son article « au nord du Mali, l'instabilité menace un patrimoine séculaire  » ou encore l’Express dans un article intitulé « Les manuscrits de Tombouctou menacés »  ont relayé son message entre mai et juillet.
En effet, suite à la destruction de mausolées par les rebelles ayant conquis la ville, la communauté internationale redoute que ces derniers ne détruisent de nombreux manuscrits dont ils jugeraient les sujets comme impies ou plus simplement qu’ils fassent main basse sur ces manuscrits « pour leur valeur marchande et tâcher de les revendre ». De son côté Reuters dans son article « Timbuktu librarians protect manuscripts from rebels  » nous explique comment les libraires et de façon générale les habitants de Tombouctou tenteraient de protéger les instituts abritant des manuscrits comme le Ahmed Baba Institute , la bibliothèque Andalouse de Tombouctou (Fondo Ka'ti) ou encore l’ Haidara collection. Finalement, pour le journal, à l'heure actuelle, le risque majeur viendrait de l’isolement de la ville, entrainant par exemple des coupures de courant provoquant l’arrêt les climatisations des salles de conservation des manuscrits ou encourageant les possesseurs de manuscrits à les vendre pour survivre.


Pour mieux comprendre les enjeux, on pourra se reporter à l’article « Les manuscrits de Tombouctou révèlent l'Afrique scientifique  » publié sur le site web de RFI. L’article estimant que la ville de Tombouctou abriterait « Entre 700 000 et 1 million de manuscrits » explique que Tombouctou fut dans le passé un grand centre scientifique relié aux pôles mondiaux du savoir de l’époque. Il énumére par ailleurs les différentes missions internationales mises en place pour sauvegarder ce patrimoine. On retiendra notamment « the Tombouctou Manuscripts Project » (Afrique du sud) qui restaure, traduit et offre un accès à des manuscrits anciens en provenance de l’ensemble de l’Afrique. Le site de l’institut possède une version française et l’on pourra consulter (en version pdf, ci jointe) l’un des très beaux ouvrages publiés par la fondation. Enfin, pour finir nous proposons le teaser (en anglais) d'un documentaire « The Ancient Astronomers of Timbuktu » portant sur les manuscrits de Tombouctou traitant astronomie.

the_meanings_of_timbuktu___entire_ebook.pdf The_Meanings_of_Timbuktu_-_Entire_eBook.pdf  (7.89 Mo)





Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Septembre 2014 - 21:05 Edwy PLENEL, Pour les musulmans