Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Dimanche 29 Novembre 2015

M. Arkoun : La pensée islamique contemporaine (vidéo)



M. Arkoun (m.2010)
M. Arkoun (m.2010)

Mohammed Arkoun est  un philosophe et historien de l’islam. Professeur émérite d’histoire de la pensée islamique à la Sorbonne (Paris-III), il enseigne, - au moment de la rédaction de l'article (il est décédé depuis, le 14 septembre 2010) - l’« islamologie appliquée », discipline qu’il a développée à partir des travaux de Roger Bastide sur l’anthropologie appliquée. Il s’intéresse de façon privilégiée à l’impensé dans l’islam classique et contemporain. 
Né en 1928 à Taourirt-Mimoun (Ath Yenni), un village kabyle du nord de l’Algérie, il a vécu dans une famille nombreuse et très pauvre [5]. Après ses études secondaires, il étudie la philosophie à la Faculté de littérature d’Alger puis à la Sorbonne à Paris. Il est agrégé en langue et littérature arabe en 1956 et docteur en philosophie en 1968. 
Ses importants travaux sur l’œuvre de l’historien et philosophe perse Ibn Miskawayh, du courant humaniste musulman, lui donnent une certaine notoriété. Directeur scientifique de la revue Arabica, il a joué un rôle significatif dans la connaissance érudite de l’islam en occident.  Lire la suite de la biographie dans notre article : Mohamed Arkoun « Le concept de raison islamique ».





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Avril 2016 - 13:45 L'Islam et sa modernité (Seconde partie )

Vendredi 29 Avril 2016 - 22:32 L'Islam et sa modernité (Première partie )




LinkedIn
Facebook
Twitter
Academia.edu
ResearchGate


Notre newsletter






Nos éditions





Vient de paraître
Religion. Le retour ? Entre violence, marché et politique
L'islam et la cité Engagements musulmans dans les quartiers populaires (Collectif)
De l'argent aux valeurs Femmes, économie et société à Dakar (Ismaël Moya)
Le sultan des frontières
Vent glacial sur Sarajevo
Les chrétiens d'Orient
Un chant d'amour Israël-Palestine, une histoire française
L'Islam d'Espagne au XVI ème siècle
Finalement, il y a quoi dans le Coran ?