Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Dimanche 21 Décembre 2014

[Courrier international] Propos anti-Marocains : Geert Wilders poursuivi pour discrimination


A la suite des propos anti-Marocains qu'il a tenus au mois de mars, le chef populiste du Parti pour la liberté est poursuivi en justice pour discrimination et incitation à la haine.



Geert Wilders s'adresse aux médias dans l'enceinte du Parlement à La Haye, aux Pays-bas, mercredi 20 mars 2014 - AFP/ANP/Martijn Beekman
Geert Wilders s'adresse aux médias dans l'enceinte du Parlement à La Haye, aux Pays-bas, mercredi 20 mars 2014 - AFP/ANP/Martijn Beekman

Par Judith Sinnige.


Le ministère public a annoncé l'ouverture d'une poursuite judiciaire du président du Parti pour la liberté (PVV, parti eurosceptique et anti-immigration) pour incitation à la haine et à la discrimination et pour offense d'un groupe ethnique, rapporte le NRC Handelsblad

Le journal néerlandais rappelle que les 12 et 19 mars 2014, lors de la campagne pour les élections municipales, Geert Wilders avait tenu des propos anti-Marocains . Notamment le 19 mars, lors d’un meeting électoral à La Haye, il avait demandé au public si celui-ci souhaitait qu'il y ait "moins de Marocains" ou"plus de Marocains".

Il avait alors fait scander au public "Moins ! Moins ! Moins !" et répondu : "Alors on [le PVV] va s’en occuper." Les propos avaient provoqué l'indignation d'une partie des Néerlandais, et les autorités avaient enregistré plus de 6 400 plaintes contre lui. Le ministère public a souligné "que la liberté d'expression des responsables politiques est limitée par l'interdiction de discrimination", note le journal. 

"Je ne me laisserai pas museler"

Le 8 décembre, lors d’un interrogatoire par la police, le chef du PVV avait cependant déclaré ne pas regretter ses propos...


Retrouvez la suite de cet article sur le site de Courrier international.




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 14:00 Islamophobie et racisme anti-musulmans

Mercredi 6 Décembre 2017 - 09:20 Histoires croisées d'Al Qaida et de l'État islamique