Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam

Les cahiers de l'Islam



Le Droit : Déconstruction des principes du fiqh en matière de statut personnel. Lectures juridiques pour une nouvelle normativité égalitaire. Une axiologie des temps modernes (liberté, égalité, justice, responsabilité). Kalthoum Mziou : Droits successoraux et donation dans l’islam, un nouveau regard. Neila Sillini : le testament est la norme. Lire pour comprendre plutôt que légiférer, deux logiques antagonistes.
Infos pratiques
le Mardi 28 Février 2023
Description
Le séminaire présente une nouvelle tendance émergeante dans les études sur le thème Islam femme et société qui adopte une nouvelle approche du Coran et du legs historique islamique. De nouvelles lectures des Textes fondateurs (Coran et Sunna) mais aussi (Receuils de tafsir, de Sîra, de théologie et d'histoire) sont portées depuis quelques décennies par des femmes (Chercheures, accadémiciennes, essayistes, sociologues, historiennes, juristes, anthropologues..). Ces nouvelles lectures, sont travaillées par un souci d'émancipation de la femme, et de l'individu en général, en contexte arabo-musulman, dans le sens de l'intelligibilité moderne des Lumières et des droits de l'homme, elles contestent certaines lectures doctrinale du Coran et apportent une sensibilité féminine dans le discours islamique arabe. Cet "ijtihâd au féminin" qui privillégie les questions liées aux libertés individuelles et publiques dans une démarche de libération, émerge de façon de plus en plus visible dans le travail scientifique et dans le débat intellectuel.

Le séminaire présente les recherches, les travaux et les publications d'un nombre de ces femmes islamologues, sociologues, historiennes, juristes, anthropologues...Il expose leurs approches, multidiciplinaires et critiques, des textes fondamentaux et et de « L'archive islamique » en général, et étudie les chances de la « rupture épistémologique » qu'elle œuvre à opérer dans le discours islamique et la « libération du sens » sensée favoriser l'emergence d'une « conscience scientifique » du legs historique et surtout la libération du corps de la femme du poids du narratif islamique et des constructions humaines sous l'emprise de représentations sacralisées et réductrices.



LinkedIn
Facebook
Twitter
Academia.edu
ResearchGate


Notre newsletter



Nos éditions




Vient de paraître
Omero
Alc
rivet
islam et science
Mino
Sulami
Soler
Maghreb
Omero1