Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Mardi 2 Janvier 2018

11 livres pour comprendre l’islam et le monde musulman (sélection du journal LaCroix)



Essais, témoignages, traductions… la production littéraire abonde autour de l’islam et du monde musulman.
« La Croix » propose quelques pistes pour se repérer parmi les rayonnages, et mieux comprendre la situation actuelle de l’islam et les mutations au sein du monde musulman.

Quel islam pour l’Europe ? de Yadh Ben Achour, François Dermange, Labor et Fides, 14 €
Résultat de recherche d'images pour "Quel islam pour l’Europe ?"
Depuis la Tunisie, le constitutionnaliste Yadh Ben Achour observe les manifestations « d’un « véritable malaise, d’une véritable crise culturelle et même d’un certain désarroi face aux expressions les plus radicales d’une religion (l’islam) récemment mais massivement implantée dans le contexte européen ».Mais, à la différence d’autres auteurs, il ne s’en tient pas là. Dans ce mince essai, l’universitaire tunisien propose au fond sa méthode pour éviter « la violence et l’utilisation de la force » et réussir au contraire la « cohabitation pacifique ».
À ses yeux, trois conditions doivent être remplies : poursuivre la lutte « contre certaines formes de nationalismes qui débouchent sur la haine de l’autre et en particulier sur l’islamophobie » ; « développer, encourager et promouvoir ce qu’on pourrait appeler ’l’islam libéral’, ce qui en Europe veut dire un islam réformé et citoyen »  ; et enfin assumer « les batailles de la liberté contre toutes les théologies et les idées politiques antidémocratiques ». Ce qui consiste, très concrètement et en premier lieu, par « attaquer, par le débat d’idées, les socles sur lesquels repose le salafisme ». Un appel vigoureux et argumenté lancé aux sociétés européennes à entrer enfin dans ce « débat ».

 Repenser le Coran et la tradition islamique. Une introduction à la pensée de Fazlur RahmanYoussouf T. Sangaré, préface de Ghaleb Bencheikh, Albouraq, 15 €
Résultat de recherche d'images pour "Repenser le Coran et la tradition islamique. Une introduction à la pensée de Fazlur Rahman"
Né en 1919 dans l’actuel Pakistan, mort en 1988 en exil aux États-Unis, Fazlur Rahman fait partie de ces Nouveaux penseurs de l’islam identifiés par l’islamologue Rachid Benzine en 2008. Publié « en anglais, en turc, en arabe, en urdu ou encore en malais », ce partisan d’une relecture critique du Coran est étonnamment peu connu en France. Historien spécialiste de la pensée islamique et tout jeune docteur en études arabes, Youssouf Sangaré a choisi de remédier à cette ignorance. Il a choisi pour cela les éditions Albouraq, qui se sont donné pour mission d’exhumer et de publier en français quelques fondamentaux de la tradition musulmane.
Ce petit livre met en lumière et explicite la thèse centrale du grand penseur pakistanais, celle qui lui a valu sa condamnation dans son propre pays  : contrairement à l’interprétation traditionnelle, le prophète de l’islam, Mohamed, n’était pas un « médium purement passif de la Révélation divine ». Au contraire, « le Messager participe pleinement du message qu’il porte ». Une affirmation essentielle qui ouvre la porte à une lecture nouvelle du Coran, tenant compte à la fois du contexte de sa rédaction et du contexte dans lequel vit son lecteur. Ainsi qu’à une « sélection » parmi les innombrables paroles et gestes prêtés par la tradition à Mohammed.

 
Comment réagir face à une personne radicalisée  ?Laura Passoni, Hicham Abdel GawadÉditions La Boîte à Pandore, 16,90 €
 
Résultat de recherche d'images pour "Comment réagir face à une personne radicalisée  "
Repérée par un recruteur de l’État islamique, Laura Passoni est partie en juin 2014 en Syrie avec son fils, avant de revenir neuf mois plus tard. Lui aussi « récupéré idéologiquement par des prêches salafistes » dans sa jeunesse, Hicham Abdel Gawad s’en est sorti grâce à l’université. De leur rencontre, et de leur témoignage commun devant des centaines de collégiens et lycéens, est né ce livre en forme de dialogue. Laura partage les thèmes ou les discours qui l’ont séduite – le « combat contre les mécréants », le « martyr », la fin des temps et le paradis, etc – tels que les présente Daech.
A chaque fois, le jeune chercheur en sciences des religions y répond en proposant une autre analyse, historique cette fois, ainsi que des « activités possibles ». Leur expérience commune au plus près de l’extrémisme et du littéralisme musulman contribue à la force du propos. Passés tout près du gouffre, tous deux montrent aussi qu’il est possible de s’échapper « des rails d’un discours aliénant ».

Creative Commons
Creative Commons

Pour aller plus loin...






Achetez sur Amazon le nouveau numéro de notre revue académique : "Islam et violence, Questionner les références scripturaires et historiques ".
 




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Septembre 2018 - 13:45 Al-Mamoun