Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Revue académique les Cahiers de l'Islam, N°2-2017 : Islam et violence. Questionner les références scripturaires et historiques.

Catégorie : Livres

19,00 €




Thématique centrale : Des spécialistes s’interrogent sur les potentielles sources de la violence présente dans un certain discours islamique contemporain.
Suivi de « Religion et philosophie selon Ibn Rushd » , de « Philosophie et théologie (en) Islam » et de trois recensions.
--------------------------------------
2017 - ISBN: 979-1093058054 - 24 x 16 - 170 pages
--------------------------------------
Depuis plus d’une décennie, et plus récemment avec la période post « printemps arabe », la question du rapport de l’islam à la violence est abondamment soulevée. La violence n’est-elle pas intrinsèque à l’islam ? Ses sources scripturaires n’en sont-elles pas la matrice ? N’est-elle pas la religion de la guerre sainte ? La multiplication de groupes radicaux se réclamant de l’islam et la médiatisation des actes qu’ils commettent contribuent à nourrir ces interrogations et, parfois, à leur procurer des réponses tranchées et définitives. Il est vrai que depuis l’échec du réformisme musulman du XIXème siècle, suivi par la faillite des idéologies révolutionnaires (arabisme, socialisme, communisme, etc.) et celle des grands syndicats, les mouvements radicaux se présentent comme la seule alternative politico-religieuse capable de réconcilier le monde arabo-musulman avec son patrimoine historique (turâth) et la pureté originelle de sa foi. Mais ce qui nous intéresse au travers de cet ouvrage est moins les
mouvements radicaux que les référents scripturaires et/ou historiques qu’ils convoquent pour structurer leur discours ou motiver leur action. L'objectif de ce volume n’est donc pas de revenir sur le débat entre spécialistes quant au « cycle de l’islamisme », mais d’interroger la pertinence des sources utilisées par ces mouvements pour tisser un lien d’affiliation et de filiation avec le message originel de l’islam (ou supposé comme tel).