Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam

Les cahiers de l'Islam



Rechercher :
Al-Hallâj :
Husayn Ibn Mansûr Al-Hallâj, est un mystique musulman né dans le sud de l’Iran vers 858. Attiré par le rayonnement de Bagdad, il va fréquenter le cercle mystique et ascétique dirigé par Abû al-Qâsim Junayd (mort en 911). Il voyage vers l’orient, et selon l’orientaliste louis Massignon il va être le premier à proposer l’islam aux hindous. Il effectue trois voyages à la Mecque, avec à chaque fois de longs séjours sur place. Tout au long de ces années la relation entre Al-Hallâj et l’orthodoxie musulmane ne va cesser de se dégrader dans la mesure où Al-Hallâj, prétend « être en union » avec Dieu lors de ses méditations. Il en viendra à proclamer : «أنا الحق , anâ l-Haqq, ("je suis la Vérité" ou "je suis le Vrai !") et le Vrai est rendu vrai par le Vrai. J’ai revêtu son essence, plus de séparation désormais. ». Al-Hâllaj finira par être arrêté en 909, une première fois. Puis une seconde fois en 913, et sera conduit à Bagdad où il sera emprisonné jusqu’à son exécution en 922 pour hérésie (entres autres).

Œuvres
- Diwan, poèmes traduits et présentés par Louis Massignon, éd. du Seuil, 1955.
- Poèmes mystiques traduits et présentés par Sami-Ali, éd. Albin Michel, 1998.

Voir aussi : Taṣawwuf (تصوّف)