Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Samedi 10 Septembre 2016

Un trio pour lancer les « départements d’islamologie » à l’université (La Croix.com)


L’islamologue Rachid Benzine, l’historienne Catherine Mayeur-Jaouen et la juriste Mathilde Philip-Gay ont été chargés d’étudier la création de départements d’islamologie à l’université. L’idée du gouvernement est de créer des ponts avec les instituts privés chargés de la formation théologique des imams.




Publié le 08 septembre 2016
Anne-Bénédicte Hoffner

C’est un trio qui a été constitué pour mettre en œuvre l’une des mesures clés du ministère de l’intérieur en faveur de l’« islam de France ». Trois universitaires viennent d’être nommés conjointement par le ministère de l’enseignement et de la recherche et le ministère de l’intérieur : ils rendront d’ici peu leurs propositions pour la création de « départements d’islamologie » à l’université.

Spécialiste de l’herméneutique coranique, l’islamologue Rachid Benzine est l’auteur de plusieurs ouvrages : Les nouveaux penseurs de l’islam (Albin Michel, 2004), Le Coran expliqué aux jeunes (Seuil, 2013), La République, l’Église et l'Islam : une révolution française (Bayard, 2016).

Il a été décoré le 21 août par le roi du Maroc, qui lui a remis le prestigieux « Wissam Al Moukafâa Al Watania » de deuxième classe pour ses travaux.

Catherine Mayeur-Jaouen est professeur d’histoire de l'islam moderne et contemporain, spécialiste d’histoire religieuse et de l’Égypte, et membre de l’Institut dominicain d’études orientales (Le Caire). Elle a coordonné en 2014 le Livre blanc des études françaises sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans, au nom du Groupement d’intérêt scientifique du CNRS, dans lequel elle constatait la crise de la recherche en islamologie.

Appels à projet, diplômes universitaires

Elle a récemment été nommée au conseil scientifique constitué par le ministère de l’intérieur pour l’aider à piloter ses projets de recherche en islamologie...

Retrouvez la suite de cet article sur le site La Croix.com




Nouveau commentaire :