Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Dimanche 8 Octobre 2017

Repenser le Coran et la tradition islamique : une introduction à la pensée de Fazlur Rahman






Date de parution : 04/12/2017
Editeur : Albouraq
Collection : Etudes
ISBN : 979-10-225-0227-6 
Nb. de pages : 80 pages
Poids : 0.35 Kg
Dimensions : 14,5 cm × 21,5 cm × 0,0 cm

Cet ouvrage voudrait être une introduction rigoureuse à la pensée de " l'une des figures les plus importantes de l'islam contemporain ", (Abdou Filali-Ansary) le pakistanais Fazlur Rahman (m.1988). Le présent ouvrage vise à combler un vide dans l'espace francophone où le nombre des études consacrées à la pensée et l'oeuvre de Fazlur Rahman est réduit, alors même que, de nos jours, les publications en anglais, en turc, en arabe, en urdu et en malais se multiplient à ce sujet. 

Cette présentation a pour but de dresser un panorama des thèmes centraux d'une oeuvre prônant une réforme de l'approche du verbe coranique. C'est ainsi que l'auteur nous livre son approche du Coran entre historicité et universalité, mais encore les questions épineuses de l'apostasie ou de la polygamie. Enfin, se trouvent dressées les raisons de l'échec des mouvements réformistes. Un livre riche s'inscrivant dans la suite du fondateur du Pakistan Muhammad Iqbal, lui aussi trop peu connu en France.

Auteur :

Youssouf T. Sangaré : Islamologue, Docteur en études arabes. Chargé de cours en histoire de l'islam et en langue arabe des médias (Université de Strasbourg, 2013 à 2015). Actuellement, chercheur post-doctorant au programme ‘‘Islamologie'' du Laboratoire d'Excellence Religions et Sociétés dans le Monde Méditerranéen (Université Paris-IV, Sorbonne). Co-fondateur de La Revue Académique Les Cahiers de l'Islam (revue avec comité de lecture). 

C'est durant l'occupation britannique de l'Inde (1757-1947) que naît Fazlur Rahman le 21 septembre 1919, dans le district de Hazara – faisant maintenant partie du Pakistan. Formé aux sciences traditionnelles et aux connaissances modernes des sociétés actuelles, il sera enseignant chargé de cours (lecteur) de 1950 à 1958 à l'Université de Durham (Angleterre), et obtient en 1958 un poste de maître de conférences en études persanes et en philosophie islamique à l'Université McGill (Canada).
 
 





Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Novembre 2017 - 20:23 Du lac Tchad à la Mecque

Vendredi 17 Novembre 2017 - 20:05 La langue et le sacré