Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Dimanche 28 Juin 2015

Rencontre avec Hani Ramadan : Le ramadan dans ses dimensions verticale et horizontale



Hani Ramadan
Hani Ramadan

Hani Ramadan, directeur du Centre islamique de Genève.


« Le jeûne M’appartient, et c’est Moi qui en donne la récompense. » (Hadîth Qudsî)
 

Les Cahiers de l’Islam : Le jeûne est-il une obligation cultuelle ? Si oui, a-t-il une particularité qui le distingue des autres obligations ?

Hani Ramadan : Toutes les obligations cultuelles ont en commun qu’elles sont visibles : on peut voir quelqu’un prier, ou donner une aumône, ou se rendre à La Mecque pour un pèlerinage. Le jeûne se distingue par le fait qu’il n’est pas visible. En d’autres termes, celui qui jeûne agit en général sincèrement en vue de Dieu, car il pourrait manger en secret et prétendre publiquement qu’il jeûne. C’est pourquoi Dieu a dit : « Le jeûne M’appartient, et c’est Moi qui en donne la récompense. »

Les Cahiers de l’Islam : Quelles sont les finalités du jeûne ? Vise-t-il (uniquement) à apprendre la privation ?

Hani Ramadan : La privation, certes, mais plus encore : acquérir la piété, la crainte et l’amour de Dieu. Le Coran affirme : « Ô vous qui avez cru! Le jeûne vous a été prescrit comme il a été prescrit à ceux d'avant vous, peut-être pratiqueriez-vous la piété! » (Coran, 2, 183).
Et aussi : Etre assidu dans le culte. Maîtriser la part animale qui est en nous et nous élever spirituellement. Apprendre à être patient. Se conformer à l’éthique musulmane (ne pas regarder ce qu’il n’est pas permis de voir, ne pas vociférer, insulter, médire, tenir des propos futiles, ne pas avoir de mauvaises pensées, car on jeûne aussi avec les yeux, les oreilles et le cœur ! ). Ressentir la détresse de l’indigent. Renforcer nos liens de fraternité.


Les Cahiers de l’Islam : ʻAbd al-Ḥalîm Maḥmûd publia un ouvrage avec pour titre « Al-Qur’ân fî shahr al-Qur’ân ». Existe-til un lien particulier entre le Coran et le mois du ramadan ? Si oui, que faut-il en déduire ?

Hani Ramadan : Le Coran affirme : «Le mois de ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. » (Coran, 2, 185). C’est pendant ce mois en effet qu’une première descente de l’ensemble du Coran a eu lieu, de la Table gardée au ciel de ce monde. Puis la Révélation s’est faite en fonction des circonstances en l’espace de 23 années environ. Il est recommandé de lire et de méditer le Coran toute l’année, et particulièrement pendant le mois de ramadan.

Les Cahiers de l’Islam : Le ramadan porte-t-il une dimension horizontale ? Si oui, sous quelle (s) forme(s) peut-elle se manifester à notre époque ?

Hani Ramadan : Bien sûr. Il convient de multiplier pendant ce mois les bonnes actions en faveur de nos semblables, particulièrement ceux qui sont dans le besoin. Il convient d’appeler les hommes à s’unir pour le bien de tous.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Octobre 2017 - 09:50 Rencontre avec Vincent Geisser