Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Dimanche 31 Août 2014

Le tourisme "halal", une niche qui se porte bien [Huffington Post]

Par Sara Taleb,




TOURISME - Avec ses plages privées, ses transats et ses chambres vue sur mer, l'hôtel Adenya Beach à Alanya, dans le sud de la Turquie (voir photo ci-dessus) ressemble à un complexe hôtelier comme un autre. Sauf que contrairement aux apparences, cet hôtel a bien une spécificité: c'est un hôtel dit "halal".
 
Le mot "halal", qui signifie ce qui est "licite" dans la religion musulmane, ne désigne pas seulement ce qu'il est permis de manger pour les musulmans. De la finance aux cosmétiques en passant par les liquides de cigarettes électroniques, nombreux sont les produits ou les concepts qui peuvent être estampillés halal.
 
Le halal, un business florissant
 
Au-delà des considérations religieuses, il faut dire que c'est un marché florissant. Selon le World Halal Forum, ce marché pesait 2300 milliards de dollars en 2013, marché où le secteur de la nourriture ne représentait que 700 milliards. C'est donc un terreau fertile pour le business et il n'y a pas de raisons pour que le tourisme y échappe, y compris en France.
 
C'est loin de l'Hexagone que ce concept est né. Parmi les pays pionniers, on compte la Malaisie, l'Indonésie ou encore les Émirats Arabes Unis. La Turquie a également su tirer son épingle du jeu dans ce domaine. En parcourant les sites de réservations pour les voyages halal, les établissements turcs sont légions.
Le tourisme "halal", une niche qui se porte bien [Huffington Post]

Selon Le Monde, c'est à l'an 2000 que remonte l'ouverture du Shahinn Paradise, un des plus anciens clubs du genre. Si "à l'époque ce type d'établissement était observé avec curiosité" écrit le journal, "l'arrivée au pouvoir du parti conservateur AKP" et "l'émergence d'une nouvelle classe moyenne conservatrice" ont permis au mœurs d'évoluer. Aujourd'hui, plusieurs dizaines d'établissements offrent des prestations halal sur les côtes turques.

Lire la suite : huffingtonpost.fr.

En Turquie, de plus en plus d'hôtels se convertissent au tourisme halal

 

Depuis qu'il a découvert en famille le Shahinn Paradise, Mahfoud Saadouni, un Parisien qui travaille dans la finance, le recommande à tous ses amis. Pour le confort cinq étoiles et le parc arboré de cet hôtel-club situé sur la côte turque, à l'ouest d'Antalya. Mais surtout pour sa plage close, son code vestimentaire strict, sa zone réservée aux femmes, sa mosquée et son buffet sans alcool.
 
Cet hôtel propose à ses clients des vacances "halal" : en accord avec les règles qu'ils s'imposent dans la pratique de leur foi musulmane. "Les gens qui fréquentent ce lieu cherchent la même chose que nous, ce qui garantit une atmosphère saine et familiale", explique M. Saadouni.

Lire sur lemonde.fr.




Nouveau commentaire :