Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Samedi 15 Juillet 2017

Le sultan des frontières


Essai d’ethnologie historique du Maroc de Raymond Jamous




Collection « Maghreb et Mashreq », dirigée par Frédérique Fogel
EAN : 9782365190190
160 pages
format : 240 x 160 mm
Prix : 18 €




Le sultan des frontières
Essai d’ethnologie historique du Maroc de Raymond Jamous


Raymond Jamous étudie en ethnologue l’histoire longue du Maroc à partir d’une hypothèse élaborée lors de sa recherche dans le Rif : constatant que les mythes et les rites tribaux reproduisent les modèles historiques du pouvoir sultanien, il déploie une analyse en miroir de l’autorité politico-religieuse du sultan et des institutions sociales locales. Invitant à une relecture utile des théories d’Ibn Khaldoun et de Tocqueville, l’auteur use de nombreux matériaux ethnographiques et historiographiques, dans une perspective qui englobe le rapport politique à l’espace, et s’attache au rôle des intermédiaires religieux. La démonstration suit la construction du pouvoir au Maroc depuis le XIe siècle, dans et au-delà des frontières, vers le Maghreb et l’Espagne musulmane. Elle montre que l’autorité du sultan alawite se fonde sur son itinérance, à l’intérieur du pays, dans un espace frontière entre les entités tribales. Descendant du Prophète, il fait reconnaître la puissance de sa baraka en interdépendance avec celle des saints et des confréries. Les relations entre le souverain et les tribus, marquées par l’action violente, la négociation et le rituel sacrificiel pour instaurer la paix, restaurent par le même mouvement les groupes locaux dans leur identité. C’est en ce sens que le souverain alawite est à la fois sultan en relation et sultan des frontières.


Auteur

Raymond Jamous est docteur en ethnologie de l’Université Paris Descartes. Actuellement directeur de recherche émérite du cnrs, il dirigea, à l’Université Paris Nanterre, le Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative de 1994 à 2001, et la Formation doctorale en ethnologie, ethnomusicologie et préhistoire, de 2000 à 2007. Il a mené une première recherche de terrain chez les Iqar’iyen, confédération de tribus du Rif oriental (Maroc). Son ouvrage Honneur et Baraka. Les structures sociales traditionnelles dans le Rif (Cambridge University Press et Maison des Sciences de l’Homme, 1981) a renouvelé les problématiques du pouvoir d’État dans cette partie du monde. Sa seconde enquête, chez les Meo, communauté musulmane et caste guerrière du Rajasthan (Inde), a donné un nouveau souffle à la réflexion anthropologique sur la germanité : La relation frère-sœur, parenté et rituel chez les Meo de l’Inde du Nord (Éditions de l’ehess, 1991 ; en anglais, Oxford University Press, 2003).


Sommaire

INTRODUCTION — Pour une approche comparative de l’histoire du Maroc

Reconnaissance en miroir : la confédération tribale iqar’iyen et le Sultan
Le sultanat au Maroc, une histoire millénaire

PREMIÈRE PARTIE

Grandeur et déclin des premières dynasties marocaines


CHAPITRE PREMIER — De la tribu à la souveraineté : le modèle d’Ibn Khaldoun

La solidarité : relation de parenté, rapport de dépendance et idéologie de conquête
Le pouvoir dans la cité
Luxe et dépense : de la puissance à la décadence
CHAPITRE II — Le récit des dynasties : XIe-XVe siècle

Volonté de réformer l’Islam : les Almoravides et les Almohades
Volonté de pouvoir des Mérinides et des Wattasides
De la sainteté et des confréries religieuses
Pour une critique de la notion de « crise maraboutique »
CHAPITRE III — Le sultanat de transition : les Saadiens

Émergence de la première dynastie chérifienne
Similitude et différence avec les dynasties tribales
Les causes de l’échec de la dynastie saadienne

SECONDE PARTIE

Interdépendance des pouvoirs : le sultan, les chorfa et les tribus


CHAPITRE IV — Le temps des Alawites

La rivalité entre les prétendants au pouvoir
Le long règne de Moulay Ismail
Le Makhzen alawite survit à la crise
Le sultan et les chorfa : leur opposition et leur relation
CHAPITRE V — La configuration de la sainteté dans le Maroc alawite : les récits mythiques

Le sultan et les saints locaux : de la rivalité à la complémentarité hiérarchique
— Le saint comme sujet particulier du sultan

— Le saint force le sultan à lui céder une plaine

— Le saint faiseur de sultan

— La complémentarité du saint et du sultan

Le sultan et les saints des confréries religieuses : ordre mondain et ordre cosmique
— Le saint « homme parfait » et le monde sauvage

— Le saint, le disciple et les jnoun

— Le conflit entre Sidi Ahmed Dghoughi et le sultan Moulay Ismail

— Le saint sauve le sultan

CHAPITRE VI — Le sultan des frontières, sultan en relation

L’approche coloniale de la mehalla : une vision erronée
La saison, l’armée et les itinéraires de la mehalla
L’itinérance : un parcours ritualisé
Se mettre dans les pas de ses prédécesseurs ou comment devenir le souverain de la baraka
La mehalla, une forme de pèlerinage
Le campement : un espace sacré
Le campement : violence, négociation et rituel
Le sultan et la fête du sacrifice ou comment construire le Maroc comme totalité
CHAPITRE VII — Le retour aux origines

Géographie humaine d’une montagne
— Les tribus entre les Dilaites et les Alawites

— Les tribus, leurs chorfa et le sultan

— Le saint Moulay Hassan en route vers le Tafilelt : la traversée de la région de la confédération des Aït Yafelman

— Le conflit avec les Aït Izdeg, membres de la confédération des Aït Yafelman

— Le conflit avec les Aït Merghad et l’arrestation de leur qaid

— L’alliance du sultan et des Aït Merghad contre les Aït ‘Atta

Le sultan rentre au Tafilelt, berceau de la dynastie alawite

CONCLUSION

Du modèle général d’Ibn Khaldoun à la sociologie comparative de Tocqueville
La frontière est un tracé, un espace de reconnaissance renouvelé

ANNEXES — Du Protectorat à l’après Indépendance (1912-1960)

La politique de Lyautey : « au service du Maroc » ?
La guerre du Rif (1921-1926) et son leader Abdelkrim El Khattabi
Le nationalisme marocain et le sultan
Le roi Mohamed V au centre du pouvoir
Retour à l’ethnographie du Rif oriental
 
BIBLIOGRAPHIE

GLOSSAIRE

REMERCIEMENTS

TABLE DES ILLUSTRATIONS IN-TEXTE

TABLE DES ILLUSTRATIONS HORS TEXTE




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Septembre 2017 - 12:00 Moi, musulman, je refuse de me justifier

Mercredi 6 Septembre 2017 - 20:17 Musulmans de France : La grande épreuve




LinkedIn
Facebook
Twitter
Academia.edu
ResearchGate


Notre newsletter






Nos éditions





Vient de paraître
Moi-musulman-je-refuse-de-me-justifier
Musulmans de France : La grande épreuve
Un féminisme musulman, et pourquoi pas ?
Religion. Le retour ? Entre violence, marché et politique
L'islam et la cité Engagements musulmans dans les quartiers populaires (Collectif)
De l'argent aux valeurs Femmes, économie et société à Dakar (Ismaël Moya)
Le sultan des frontières
Vent glacial sur Sarajevo
Les chrétiens d'Orient