Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Jeudi 7 Janvier 2016

Karen Armstrong : "Notre responsabilité dans la radicalisation de nombreux jeunes musulmans est sans commune mesure"

Karen Armstrong est une spécialiste des religions à la renommée mondiale. Aujourd'hui, elle se dit inquiète. Après la Seconde Guerre mondiale, le monde s'est offusqué de l'antisémitisme. Aujourd'hui ce même monde ne voit rien à redire lorsque l'on réserve le même traitement aux musulmans.



Karen Armstrong
Karen Armstrong
L'auteur britannique Karen Armstrong a gagné le cercle très fermé des auteurs à la renommée mondiale avec son livre "Histoire de Dieu". Elle a également publié de nombreux best-sellers sur la chrétienté, le judaïsme et l'islam. 

Karen Armstrong : "Notre responsabilité dans la radicalisation de nombreux jeunes musulmans est sans commune mesure"
Pourtant il semble que de plus en plus de gens lisent les écritures de façon fondamentaliste et très littérale...

ARMSTRONG: Je ne sais pas s'il y en a plus. La plupart des fondamentalistes ne sont pas violents, mais ils se sentent intimidé par les autorités laïques. Ce qui augmente leur crainte. Surtout dans le monde musulman, le fondamentalisme est pétri par ce qu'il ressent comme une agression des classes libérales dirigeantes. La laïcité s'est installée rapidement et de façon violente dans certains pays. Saddam Hussein et le shah d'Iran étaient tout sauf des religieux. Ils ont imposé dans leur pays la laïcité par la force. Tout comme le président égyptien Gamal Nasser jetait dans les années 50 les frères musulmans sans autres formes de procès en prison. Ces actions ont fait que, dans les yeux de certains, la laïcité était devenue un mal.

Les laïcs occidentaux pensent eux que les fondamentalistes sont restés coincés au moyen âge...

Ils ont tort. Même s'il est illusoire de vouloir prouver le contraire. Beaucoup d'Occidentaux sont persuadés que tous les musulmans sont fous, fanatiques et sournois. Or beaucoup de leaders démocratiquement élus soutiennent des chefs dictatoriaux majoritairement musulmans où leur population n'a pas, ou presque pas, de liberté d'expressions. L'Arabie saoudite est l'amie de beaucoup de pays occidentaux alors que l'on sait que sa responsabilité dans l'extrémisme musulman est sans équivoque. Ces dix dernières années, leur wahhabisme a radicalement changé le visage de l'islam et pendant ce temps-là la CIA n'a pas bougé le petit doigt. Soyons réaliste, sans l'aide militaire américaine, le régime saoudien ne tient pas deux minutes.

Karen Armstrong : "Notre responsabilité dans la radicalisation de nombreux jeunes musulmans est sans commune mesure"
L'EI déteste le régime saoudien, pourtant ils ont les mêmes lignes idéologiques. 

Le salafisme de l'EI est l'enfant du wahhabisme des Saoudiens, même s'il est encore plus radical. Le but premier d'Osama Ben Laden était de détruire la famille royale saoudienne. Mais lorsqu'il a vu à quel point cette dernière était portée à bout de bras par nos gouvernements, il a dirigé ses foudres vers l'occident.
Notre responsabilité dans la radicalisation de nombreux jeunes musulmans est sans commune mesure. L'invasion de l'Irak par George W. Bush en 2003 a mis quelque chose en branle dont on ne perçoit pas encore toutes les conséquences. Et ça parce qu'on est trop occupé à geindre sur notre sort et sur nos victimes alors que bien plus de musulmans sont tués par des djihadistes dans d'autres pays. Mais ces derniers passent inaperçus. L'occident ne fait rien, et la presse reste coite. Alors qu'a contrario les attentats en France ont généré un tsunami médiatique. Et vous pouvez me croire: cette hallucinante différence de traitement ne passe pas inaperçue dans le monde musulman. "L'occident a perdu son humanité" m'a dit, il y a peu, un de ceux qui avaient participé à un accord de paix entre la Jordanie et Israël.

Le djihadisme de L'EI n'a rien à voir avec l'Islam ? 

Non. Bien sûr, ils utilisent de la rhétorique islamique, mais la plupart des djihadistes commencent à lire le Coran en prison. Les chefs de l'EI sont surtout des laïcs qui étaient dans l'armée de Saddam Hussein. Les Américains ont balayé de façon très idiote cette armée et les ont poussés dans les bras de l'EI. Lire la suite  .




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Juin 2017 - 12:07 Les discordes intestines des islamismes