Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Vendredi 30 Septembre 2016

France-islam : le choc des préjugés



France-islam : le choc des préjugés

 

Présentation de l'éditeur
Quand un enfant menace son frère d'un : " Si tu fais ça, je vais dire à tout le monde que tu es un Arabe ! ", Malik Bezouh s'interroge. Comment ce jeune garçon peut-il penser l'arabité comme étant une tare, une infamie qu'il faudrait cacher ?
Démon infidèle au temps des croisades, dépravé et fanatique pour la Renaissance, grossier et inférieur pour le xixe siècle colonial... Au fil des siècles, l'Arabe a accumulé dans l'imaginaire français un certain nombre de représentations, souvent hostiles, parfois bienveillantes, rarement conformes à la réalité, qui sont aujourd'hui comme les fils qui forment un tissu d'images et d'idées reçues.
En plongeant dans l'histoire de France, du Moyen Âge à nos jours, Malik Bezouh analyse avec profondeur notre rapport à l'altérité arabe, et remet en perspective opinions, stéréotypes et préjugés pour, peut-être, pouvoir les dépasser.
 
Biographie de l'auteur
Physicien de formation, Malik Bezouh est un spécialiste de la question de l'islam de France. Dans les années 1990, il s'est rapproché de la Confrérie des Frères musulmans, pour s'en éloigner peu après. Depuis, il mène une triple réflexion sur la perception de l'islam dans la société française, sa réformation et les troubles identitaires à l'origine de certaines dérives sectaires, dont souffre une fraction de la jeunesse française de confession ou de culture musulmane. Il est président de l'association Mémoire et Renaissance qui travaille à une meilleure connaissance de l'histoire de France à des fins intégrationnistes.

Quand un enfant menace son frère d'un : " Si tu fais ça, je vais dire à tout le monde que tu es un Arabe ! ", Malik Bezouh s'interroge. Comment ce jeune garçon peut-il penser l'arabité comme étant une tare, une infamie qu'il faudrait cacher ? 
Démon infidèle au temps des croisades, dépravé et fanatique pour la Renaissance, grossier et inférieur pour le xixe siècle colonial... Au fil des siècles, l'Arabe a accumulé dans l'imaginaire français un certain nombre de représentations, souvent hostiles, parfois bienveillantes, rarement conformes à la réalité, qui sont aujourd'hui comme les fils qui forment un tissu d'images et d'idées reçues. 
En plongeant dans l'histoire de France, du Moyen Âge à nos jours, Malik Bezouh analyse avec profondeur notre rapport à l'altérité arabe, et remet en perspective opinions, stéréotypes et préjugés pour, peut-être, pouvoir les dépasser.




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Novembre 2017 - 20:23 Du lac Tchad à la Mecque

Vendredi 17 Novembre 2017 - 20:05 La langue et le sacré