Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Youssouf T. Sangaré
Docteur en Islamologie. Chercheur post-doctorant au programme "Islamologie" du Labex-RESMED, UMR... En savoir plus sur cet auteur
Jeudi 27 Juillet 2017

Fin de la prophétie et hérésie chez al-Ghazālī, Studia Islamica

Article paru dans Studia Islamica, Volume 112, Issue 1, 2017, 76-98



Résumé : Si les études sur la pensée d’al-Ghazālī sont abondantes, son approche singulière de la question du khatm al-nubuwwa n’a pas retenu l’attention des chercheurs. Or dans son Iqtiṣād, il s’attache à répondre à cette question épineuse : peut-on qualifier d’infidèle un musulman qui ne croit pas en la clôture de la prophétie ? Dans le présent article, nous analyserons la réponse d’al-Ghazālī. Notre objectif sera de replacer celle-ci dans son contexte historique, en tenant compte de l’attitude philosophico-religieuse de l’auteur. Pour ce faire, nous analyserons, en premier lieu, le contexte dans lequel il traite cette question dans son Iqtiṣād. En second lieu, nous examinerons comment son opinion diffère de la doctrine communément admise et, ensuite, en quoi celle-ci constitue une réfutation solide de l’idée que l’ijmā‘ et le tawātur puissent servir de preuves décisives en matière de doctrine.
Mots-clés : al-Ghazālī, consensus communautaire, excommunication en islam, ḥadīth, ijmā‘, ijtihād, interprétation rationnelle, prophétie, sceau des prophètes, takfīr.

Abstract: While the studies on al-Ghazālī’s thought are abundant, its unusual approach to the issue of khatm al-nubuwwa has not received the attention of researchers. Yet, in his Iqtiṣād, he seeks to answer this tricky issue: Is it possible to consider as an infidel a Muslim who does not believe in the sealing of prophethood? In this article, we will analyze al-Ghazālī’s response. Our aim will be to put his response into its historical context, taking into account the philosophical and religious attitude of the author. To this end, we will analyse, firstly, the context in which he tackles this issue in his Iqtiṣād. Secondly, we will examine how his opinion differs from the commonly accepted doctrine and then analyse how it provides a solid refutation of the idea that ijmā‘ and tawātur can be used as a conclusive proofs of a doctrine.
Keywords: al-Ghazālī, consensus, excommunication in islam, ḥadīth, ijmā‘, ijtihād, rational interpretation, prophecy, seal of prophethood, takfīr.

Pour lire la publication, cliquez sur  en haut à droite dans la fenêtre Calaméo. 





Article paru dans Studia Islamica, Volume 112, Issue 1, 2017, 76-98. Voir BrillOnline .




Dans la même rubrique :
< >