Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Dimanche 23 Avril 2017

Atlas des minorités musulmanes en Asie méridionale et orientale

Par Nehmé Abdul Rahman. Recension : GILQUIN Michel (dir.), Atlas des minorités musulmanes en Asie méridionale et orientale, Paris, CNRS Éditions, 2010, 347 p.






Discipline : Géographie
Collection : Réseau Asie
Publication date : 14/01/2010
Auteurs : IRASEC
ISBN : 978-2-271-06892-7
Format : 15.0 x 23.0 c



 


Recension en partenariat avec l'IESR.

Par Nehmé Abdul Rahman. Recension : GILQUIN Michel (dir.), Atlas des minorités musulmanes en Asie méridionale et orientale, Paris, CNRS Éditions, 2010, 347 p.

Résumé
Points forts

Résumé


L’ouvrage collectif Atlas des minorités musulmanes en Asie méridionale et orientale est une étude géographique et ethnique qui montre la diversité des musulmans de l’Asie méridionale et orientale (comptant plus de la moitié de la population musulmane mondiale).

Il comprend treize articles :

- Formation historique et re-territorialisations de la minorité musulmane indienne de Rémy Delage. L’auteur note que l’islam en Inde est majoritairement sunnite hanafite et incarné notamment par le courant conformiste des oulémas de Deoband ou bien par le courant moderniste de l’université d’Aligarh. Il présente les trois groupes d’acteurs qui ont participé aux négociations politiques ayant abouti à l’indépendance et à la partition du sous-continent indien : les Britanniques (1756-1947) ; le parti du Congrès indien (fondé en 1885) et la Ligue musulmane (voir Un autre islam. Inde, Pakistan, Bangladesh de Marc Gaborieau).

- Le développement social et économique des musulmans indiens de Bertrand Lefebvre montre que la communauté musulmane d’Inde, première minorité religieuse du pays (140 millions d’individus), demeure méconnue. Elle est, par ailleurs, économiquement marginalisée.

- Face au politique. Modes de représentation et dynamiques contestataires chez les musulmans indiens de Cyril Robin et Laurent Gayer avance que la marginalisation de la population musulmane d’Inde est également d’origine politique : elle est faiblement représentée sur la scène politique nationale car la majorité des musulmans indiens appartiennent aux castes des ajlâfs et des arzâls.

- Le Népal, pays multiculturel. Profil de la communauté musulmane de Mollica Dastider. L’auteur considère que les musulmans népalais affirment graduellement leur identité religieuse distincte et revendiquent un statut de citoyens égaux disposant du droit de vote depuis la promulgation de la nouvelle Constitution (1990). Deuxième groupe religieux minoritaire du pays, la communauté musulmane du Népal acquiert une plus grande assurance sur la scène politique depuis l’instauration de la démocratie dans le pays en 1990.

- Les musulmans de Sri Lanka. Profil d’une communauté minoritaire de Ahmad Zarin définit la population musulmane de Sri Lanka comme essentiellement « Maure » d’origine arabe et sunnite chafiite. Elle réclame la création d’un conseil régional ou provincial séparé à majorité musulmane.

- Les musulmans en Birmanie. Une minorité « para-nationale » de Gabriel Defert observe que d’après le recensement de 1983, jamais réactualisé depuis, il y aurait deux millions de musulmans birmans. Ils sont exposés à des mesures restrictives et répressives dans leur pratique religieuse (privation de lieux de culte autorisés, interdiction de construction de nouvelles mosquées, etc.).

- Musulmans et Malais de Thaïlande de Michel Gilquin note que l’essentiel de la communauté musulmane de Thaïlande est d’origine malaise. Elle est bien insérée dans le monde des affaires et dans le personnel politique et militaire, et accède peu à peu à des responsabilités ministérielles.

- Les communautés musulmanes du Cambodge : un aperçu de Emiko Stock. L’auteur étudie la population musulmane, sunnite chafiite, d’ethnie chame, du Cambodge et montre qu’il y a communication et bonne entente entre Khmers bouddhistes et Chams musulmans (rapports de bon voisinage, relations économiques, relations matrimoniales, etc.).

- Politiques d’intégration de la minorité musulmane de Singapour de Laurent Metzger examine la situation « privilégiée » des musulmans de Singapour : bien que minoritaires (15% de la population totale), un ministre chargé des affaires musulmanes les représente au gouvernement. En outre, de nouvelles mosquées sont bâties et d’anciennes sont rénovées présentement dans la ville-État.

- Les musulmans des Philippines de Solomon Kane analyse la volonté sécessionniste de la communauté musulmane des Philippines (5% de la population totale) qui aspire établir un État islamique dans l’île de Mindanao (sud de l’Archipel).

- L’islam dans le monde chinois de Elisabeth Allès étudie la population musulmane de la province chinoise du Ningxia. De langue chinoise, elle se réclame du sunnisme hanafite et pratique des activités religieuses (développement d’un enseignement en langue arabe, envoi d’étudiants dans les universités islamiques, etc.). Néanmoins, elle souffre d’un contrôle accru de l’État.

- Les musulmans du Xinjiang de Rémi Castets concerne les musulmans sédentaires turcophones ouïghours de la province chinoise du Xinjiang. Cette communauté subit contrôle, répression et restrictions de la part de Pékin en matière de médias, d’école, de recherche, d’activités religieuses et culturelles, etc.

Points forts

Une étude qui met en exergue le sujet des minorités musulmanes en Asie méridionale : elles représentent plus de la moitié de la population musulmane mondiale et constituent le centre démographique le plus dynamique de l’islam aujourd’hui. Une profonde réflexion sur l’origine, l’identité et la place accordée à ces communautés musulmanes non arabes par les pouvoirs centraux de leurs pays respectifs (voir Atlas de l’islam dans le monde. Lieux, pratiques et idéologies de Anne-Laure Dupont et Guillaume Balavoine).

Un ouvrage solidement documenté contenant des outils pédagogiques (cartes, tableaux démographiques, figures statistiques, etc.) qui le rendent accessible à tous publics.

NOTES DE BAS DE PAGE

27 cartes, 8 tableaux, 4 figures, bibliographie, index des noms, des lieux, index thématique, auteurs, table des cartes.




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 6 Août 2017 - 13:50 Le Coran - Nouvelles approches




LinkedIn
Facebook
Twitter
Academia.edu
ResearchGate


Notre newsletter






Nos éditions





Vient de paraître
Moi-musulman-je-refuse-de-me-justifier
Musulmans de France : La grande épreuve
Un féminisme musulman, et pourquoi pas ?
Religion. Le retour ? Entre violence, marché et politique
L'islam et la cité Engagements musulmans dans les quartiers populaires (Collectif)
De l'argent aux valeurs Femmes, économie et société à Dakar (Ismaël Moya)
Le sultan des frontières
Vent glacial sur Sarajevo
Les chrétiens d'Orient