Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam
Les cahiers de l'Islam


Vendredi 6 Octobre 2017

10 bénévoles témoignent sur ce que Lallab a changé pour elles (Lallab magazine)


Au mois de mai dernier, Lallab a soufflé sa première bougie. En un peu plus d'un an, qu’est-ce que l’association a changé pour nos bénévoles ? Femmes musulmanes ou alliées, elles nous racontent ici ce que Lallab a changé pour elles, et ce que faire partie de l’association leur a apporté…



Crédit Photo Lallab
Crédit Photo Lallab


Lallab magazine
18 septembre 2017


Au mois de mai dernier, Lallab a soufflé sa première bougie. En un peu plus d'un an, qu’est-ce que l’association a changé pour nos bénévoles ? Femmes musulmanes ou alliées, elles nous racontent ici ce que Lallab a changé pour elles, et ce que faire partie de l’association leur a apporté…


Chloé

Lallab m'a énormément apporté depuis que je suis devenue bénévole en janvier 2017. Convertie à l'Islam et féministe assumée, je cherchais encore à concilier ces deux parties de moi-même. J'ai trouvé chez Lallab des femmes fortes et fières, qui n'avaient pas peur d'assumer leur foi et de défendre leurs droits. Lallab, grâce aux rencontres que j'ai pu y faire, m'a donné confiance en moi, m'a appris à ne pas avoir peur d'assumer mes valeurs et ma spiritualité, et a aussi déconstruit des préjugés que je portais malgré moi sur le féminisme et l’Islam. Tous ces apports ont renforcé ma foi en Dieu et chaque rencontre avec la team Lallab m'apporte une énergie et une pêche d'enfer ! Ce que j'aime chez Lallab, c'est cette bulle de confiance qui existe au sein de l'association, c'est vraiment pour moi l'expression même de la sororité. Cette bienveillance réelle permet à chacune de s'exprimer sans avoir peur d'être jugée. Lallab m'a aussi permis de rencontrer des filles géniales, épatantes et supra-inspirantes, et j'y ai également trouvé de véritables amies. 🙂


Rachel

Lallab m’a apporté de la motivation, de l’envie, des amies, du savoir.

Romy

Lallab m’a transformée, m’a fait grandir ; en quelques mois, Lallab m’a apporté de grandes prises de conscience, des réflexions introspectives immenses. En tant que non-musulmane, on me demande souvent pourquoi je suis autant engagée chez Lallab, comme si les discriminations et stigmatisations subies par d’autres femmes ne me concernaient pas. Eh bien si, je considère que ça me concerne également, au sens anglais du terme ; selon moi, c’est aussi ça la sororité, la solidarité féminine inclusive et sans faille. La vie est trop courte pour constamment se juger, se critiquer, construire des barrières entre nous. Parfois nous nous rejetons, mais nous oublions l’essentiel. Je suis tellement heureuse, heureuse d'avoir fait toutes ces rencontres, heureuse d’avoir fait tomber ces barrières, d'avoir fait de nos différences un immense pont qui repose sur l’incroyable pouvoir de l’amitié.

Retrouvez la suite de cet article sur le site de Lallab magazine.
 

Crédit Photo Lallab
Crédit Photo Lallab




Nouveau commentaire :